Vous êtes ici : Accueil > Disciplines > Latin > Séjour des latinistes en Italie
Publié : 31 décembre 2011

Séjour des latinistes en Italie

Des élèves nous avaient confié leurs images au retour d’Italie.

Voici leur vision de l’Italie.

Merci à Marie, Marine, Jeanne, Anaïs, Blandine, Léa, Caroline et Thibault.

Nous avons quitté Saint-Saëns le dimanche 22 mai à 6 h 00, pour un voyage d’une durée de 24 h 00.

Jour 1
Le 23 mai, à peine descendu du car, visite de la Rome antique, en commençant par le Colisée, le plus grand amphithéâtre ovoïde jamais construit dans l’Empire romain.
Pizza le midi pour tout le monde.
Plus tard, nos pieds nous ont emmenés sur le Mont Palatin. Puis, comme tout bon citoyen romain, nous nous sommes réunis dans le Forum avant de terminer par la découverte du Capitole. C’est avec un grand plaisir qu’ensuite nous avons rejoint notre hôtel.

Jour 2
Après une bonne nuit, (c’est sympa le car mais pour dormir on fait mieux quand même), nous nous sommes rendus à la nécropole étrusque de Cerveteri.

C’est un ensemble de tumuli impressionnants recouvrant de superbes tombes taillées dans la pierre.

C’est l’occasion de découvrir une civilisation urbaine du nord de l’Italie avec une architecture funéraire reflétant l’architecture des vivants. Les tombes sont organisées en fonction du "standing" de la famille avec pour certaines des bas-reliefs ou des peintures murales encore visibles.

Après un pique-nique contrastant avec le repas servi hier soir aux élèves, direction Naples.

La fin de l’après-midi a été consacrée à la découverte d’un site volcanique, la Solfatare, située dans la banlieue napolitaine.

Nos élèves ont découvert l’odeur du soufre, la chaleur des fumerolles et des bains de vapeur.

Ce soir, nous sommes pour deux nuits dans un hôtel de la banlieue napolitaine, au milieu de trois autres groupes francophones. On redécouvre les joies de la surveillance !!!!!!!

Jour 3
Nous voici à Naples. Le matin, après un périple dans la ville, nous nous arrêtons à la villa de Poppée à Oplontis, sur l’emplacement de l’actuelle Terra Ann. Il s’agit d’un domaine agricole enseveli lors de l’éruption du Vésuve en 79