Vous êtes ici : Accueil > E.P.I. > Année Scolaire 2018 - 2019. > Quatrième. Travailler à l’usine au XIXe siècle. > Premières journées à la Corderie.
Publié : 31 décembre 2018

Premières journées à la Corderie.

"Travailler à l’usine au XIXe siècle" est un projet qui permet aux élèves de s’imprégner de cette ambiance caractéristique. Le musée de la Corderie est vivant : tous les jours, à chaque visite, les machines sont mises en fonctionnement et produisent des cordes comme au bon vieux temps !

Alors, venir passer deux journées, c’est s’imprégner du lieu, de ses odeurs, de ses bruits. Que vont-ils en faire ?

Ils vont écrire une histoire liée au lieu, leur histoire inédite. Seule consigne : on utilise au maximum les lieux tels qu’ils étaient au XIXe.

Ces deux journées leur ont permis d’imaginer une première trame. Toutes les activités faites pendant ces deux jours ont apporté un maximum d’informations sur ce XIXe siècle laborieux.

Maintenant ils vont écrire leur histoire jusqu’en mars, en groupe. Puis viendra le temps de la mise en images. En mai, ils reviendront deux jours investir les lieux en costumes d’époque pour se prendre en photos pour leur futur roman-photos.

Et si tout va bien, ils se mettront en scène pour une performance théâtrale lors de la nuit européenne des musées le 18 mai 2019.

- la première journée a été consacrée à la visite de l’usine, des ateliers ainsi qu’à la découverte d’un site industriel sur la commune.
Quelques images de la journée.



- la deuxième journée a été consacrée à des ateliers ainsi qu’à la découverte d’une friche industrielle et à ses transformations possibles.
Quelques images de la journée.



- pour finir, une visite de la nouvelle exposition temporaire a permis de découvrir une des industries florissantes de la région : les indiennes.
Quelques images de l’exposition temporaire.